The Story Behind

Famous ? Curtain up !

Moona Belgrini

Vous avez un compte instagram, n’est-ce pas ? tapez moonabay et vous trouverez un compte avec 13.9k publications et 10.5k abonnés. Pas la peine de taper le nom. Il s’agit d’un profil qui s’impose fortement, avec une dizaine de photos postées par jour, que l’une te rend plus curieux que celle qui la précède, te laisse te dire : la meuf a peut-être un pouvoir divin. A 40 ans, la dame profite pleinement de sa vie.


J’ai su en premier lieu qu’elle animait une émission radio chaque samedi matin sur radio 2m. j’ai eu plus de détails sur son parcours universitaire et professionnel à travers son podcast avec Le Journal 401. Objectif fixé : je veux devenir Moonabay (un an plus tard, mon nouvel objectif est de devenir Nadine Labaki … Bref !)
Quand j’ai eu l’idée de commencer ce projet, Moona était la première personne qui m’est venu à l’esprit. Je l’ai contacté sur instagram, lui ai proposé de la rencontrer et elle m’a donné, sans hésitation ni murmure, rendez-vous pour le samedi après midi à L’uzine.


Je n’étais pas surprise à mon entrée quand je l’ai trouvé entrain de danser à la caféteria. Elle m’a accueilli chaleureusement et s’est excusé pour continuer sa dance.
La voici de retour. Il fallait interviewer Moona Belgrini. Je ne sais pas par quoi on a commencé ou par quoi on avait finit, mais tous ce que je sais c’est que j’avais raison de suivre mon instinct. Elle était très à l’aise et m’a rendu, reservée que je suis, plus à l’aise. Vu que j’ai écouté son podcast 3 fois, je conaissais son histoire par coeur, donc je me suis contenté de lui demander l’histoire derrière ses tatouages, ses voyages, son attitude, sa capacité d’integration , pourquoi elle n’a pas réalisé son rêve de jeune fille et n’est pas devenu photographe … bref, c’est ce qui m’interessait le plus.


À ma joie, j’ai même oublié de lui demander si ça serait possible de l’enregistrer, comme ça je garde le detail de la conversation. J’ai pu prendre notes et quelques photos, et j’ai préféré de profiter pleinement des quelques minutes en compagnie de Moona.
Donc qui est Moona ? Moona Belgrini, freelancer, caméléon, citoyenne du monde, avec une allure d’une femme de 20 ans, femme qui souhaite bonne chance à la personne qui l’avait agressé, qui dit à sa mère que son premier tatouage allait disparaitre après 5 ans. Ses cheveux ne sont plus vert aujourd’hui … ne vous inquiétez pas, ils sont rose. Son sourire est plus attachant en réalité qu’en photos. Son projet à venir est une collaboration à la redaction d’un livre pour les 20 ans de Hoba Hoba Spirit (page officielle) qui sortira prochainement …
Mesdames et messieurs, ici Moona Belgrini !

© 2020 The Story Behind

Theme by Anders Norén